Chronique de la Résidence chercheur CollEx-Persée « Manuscrits arabes de la Bnu » (1)

La refonte du catalogue des 210 manuscrits arabes de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (Bnu)

©MZe – Bnu

Le travail de Résidence chercheur sur le projet Mise en valeur scientifique et technique du fonds de manuscrits arabes de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, porté par Géraldine Jenvrin, en collaboration avec Daniel Bornemann et Madeleine Zeller (Bnu) et Elhoussaine Oussiali (UMR 7044), a débuté le 1er septembre 2021. Cette résidence de neuf mois a notamment pour objectif la refonte du catalogue des 210 manuscrits arabes de la Bnu, déjà accessible sur le Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’enseignement supérieur (Calames). Ce travail a donné lieu à un examen de 100 manuscrits (entre Ms.4.148 et Ms.4.288). Dans ce cadre, les tables des matières, incipits, explicits et colophons de 72 manuscrits (entre Ms.4.216 et Ms.4.288) ont été photographiés. Il en résulte la mise à jour et une refonte générale de 100 notices de l’ancien catalogue (qui seront transférées sur Calames dans une prochaine étape). Sur cet ensemble, 50 manuscrits nécessitent cependant d’être réexaminés pour les raisons suivantes :

  1. Problèmes d’identification des auteurs (Ms.4.150 ; Ms.4.151 ; Ms.4.155 ; Ms.4.177 ; Ms.4.203 ; Ms.4.207 ; etc.) : l’auteur est parfois inconnu (Ms.4.151) ou absent (Ms.4.210 ; Ms.4.213).
  2. Problèmes d’identification du titre (Ms.4.194), parfois inconnu (Ms.4.155 ; Ms.4.188) ou absent (Ms.4.213).
  3. Problème de lisibilité des dates de copie (Ms.4.158 ; Ms.4.164 ; Ms.4.167 ; Ms.4.183 ; etc.).
  4. Manuscrit en désordre (Ms.4.161).
  5. Lieu de copie inconnu au premier abord (Ms.4.196).
  6. Le nom du copiste n’apparaît pas clairement (Ms.4.191).

En outre, un manuscrit d’une grande rareté a été découvert, notamment grâce à Elhoussaine Oussiali, il s’agit du Ms.4.188 : un manuscrit omanais du 19e siècle à la taille conséquente (246 feuillets), dont le titre – Kitāb al-ḥall wa-al-iṣāba fī al-fiqh – est inconnu des catalogues et de la littérature arabes, bien que son auteur Abū Bakr Aḥmad b. al-Naẓar, mort en 690 de l’hégire (1200), soit connu.

Il nous surprend par son style littéraire : on découvre un ouvrage de droit islamique faisant un usage inédit de la poésie arabe. L’ouvrage, numérisé et visible sur Numistral, pourra faire l’objet d’un examen plus détaillé.

Bnu, Ms.4.188, f. 1v (table des matières, à droite) et f. 2r (incipit, à gauche)

Mots clés : manuscrits arabes, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, catalogue, Abū Bakr Aḥmad b. al-Naẓar, Calames

 

Pour aller plus loin :

Fonds de manuscrits arabes de la Bnu : explorer les manuscrits arabes de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg et ses trésors en pharmacopée (site de CollEx Persée)

Résultats de l’appel à projets Résidences CollEx-Persée (blog « Lieu de recherche » de la Bnu)

Calames (Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’enseignement supérieur)

Accès direct au catalogue des manuscrits de la Bnu, avec un classement par période d’acquisition puis par langue. De là, accès aux catalogues des manuscrits arabes, classés en trois périodes selon la date d’acquisition (avec une très grande majorité acquise dans la première période) :

Manuscrits arabes de la Bnu numérisés accessibles sur Numistral

« Résidences CollEx-Persée : deux chercheuses à la Bnu en 2021-2022 », Revue de la Bnu, automne 2021, n° 24, p. 126.


Auteur :

Géraldine Jenvrin, chercheuse arabisante, lauréate de l’appel à projets Résidences CollEx-Persée ©MZe – Bnu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Équipe :

Daniel Bornemann, responsable Patrimoine et alsatiques, conservateur en chef, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg ©JPR – Bnu

Elhoussaine Oussiali, chargé d’analyses des sources historiques et culturelles, CNRS, UMR 7044 Archimède, Strasbourg ©JPR – Bnu

Madeleine Zeller, chargée de missions scientifiques Patrimoine et alsatiques, conservateur en chef, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg ©JPR – Bnu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Géraldine Jenvrin

chercheuse arabisante, lauréate de l’appel à projets Résidences CollEx-Persée

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search