Focus sur la collection labellisée « Questions européennes » de la Bnu et de l’Université de Strasbourg

Labellisées collections d’excellence par le GIS CollEx-Persée, les collections de la Bnu et de l’Université de Strasbourg traitant des Questions européennes sont présentées dans un billet, publié sur le site CollEx-Persée.

Karl Friedrich von Klöden , Karte von Europa, West-Asien und Nord-Afrika (Schropp, 1819) – Coll. Bnu

L’intérêt scientifique de ces collections réside dans leur richesse et leur diversité.  Transdisciplinaires (droit, science politique, économie, histoire, sociologie…), multilingues, multi-supports, elles suivent une double orientation : la première, institutionnelle et politique, axée sur la construction européenne dans toutes ses dimensions, la seconde, plus culturelle, voisine de ce que les Anglo-saxons nomment les « area studies ». À ce titre, ces collections sont susceptibles d’intéresser de nombreux étudiants et équipes de recherches qui travaillent sur des dimensions variées des questions européennes, à l’image des enseignants-chercheurs du réseau EUCOR pour lesquels les identités européennes constituent un axe de recherche prioritaire.

À travers son histoire et en prolongement de son identité franco-allemande, le développement de collections avec une forte dimension européenne a toujours constitué une priorité de la Bnu et de l’Université de Strasbourg. De fait, l’implantation du Conseil de l’Europe en 1949 puis la confirmation du siège du Parlement européen en 1992 ont fait de Strasbourg une véritable capitale européenne. L’Université de Strasbourg s’est adaptée à cet environnement institutionnel en proposant de nombreux cursus et diplômes avec une dimension européenne. C’est dans ce contexte dynamique que la Bnu a fait le choix de développer des collections d’excellence dans le domaine des questions européennes dès le début des années 90. Aujourd’hui, ce fonds spécialisé comprend plus de 20 000 monographies et une cinquantaine de périodiques français et étrangers, principalement en droit et en sciences politiques et sociales. À ces collections imprimées, s’ajoutent des ressources électroniques, pour la plupart accessibles à distance : e-books, bases de données comme Strada Lex Europe.

Ces collections de la Bnu trouvent une complémentarité certaine avec les fonds européens des bibliothèques de l’Université de Strasbourg, en particulier la bibliothèque du Cardo qui héberge les fonds de Sciences Po Strasbourg et la bibliothèque de recherche juridique. Cette offre documentaire répond aux besoins des étudiants de l’Université mais également de nombreuses équipes de recherche et laboratoires, notamment L’Europe en mutationSAGE (Société, Acteurs, Gouvernement en Europe)Dyname (Dynamiques Européennes)ARCHE (Arts, civilisation et histoire de l’Europe).

Le partenariat noué de longue date entre la Bnu et le Conseil de l’Europe a permis d’enrichir ces collections. Suite au passage à une documentation exclusivement numérique, le Conseil de l’Europe a en effet déposé sa bibliothèque à la Bnu. Riche de plus de 45 000 monographies et 1 500 périodiques, ce fonds est aujourd’hui presque totalement intégré aux collections de la Bnu. D’un point de vue thématique, il est axé sur les nombreux centres d’intérêt du Conseil de l’Europe tels que la démocratie et les droits de l’homme, les migrations, l’éducation, la nature et la protection de l’environnement, la santé et la bioéthique, les questions d’identité, l’héritage culturel etc. L’histoire de l’Europe et de la construction européenne constitue une de ses autres orientations, avec un intérêt appuyé aux études sur les pays européens et aux études comparées entre plusieurs pays européens.

D’autres fonds, plus ciblés, enrichissent également ce fonds. Ainsi, le Conseil de l’Europe va prochainement déposer les archives de ses publications à la Bnu. Évaluée à 150 mètres linéaires environ, cette collection rassemble la totalité des titres publiés sous l’égide de l’institution depuis sa création. L’Observatoire européen de l’audiovisuel a également fait don à la Bnu de l’ensemble de sa documentation imprimée.

Un fonds d’environ 5 000 affiches européennes, principalement acquises auprès d’un collectionneur privé, ajoute une dimension iconographique à cet ensemble et a fait déjà l’objet de plusieurs expositions. Il ne se limite pas aux frontières de l’Union européenne et provient de nombreux pays. Pour l’essentiel, il couvre une période qui va de la seconde moitié du 20e siècle à nos jours et aborde le thème de l’Europe sous toutes ses facettes : affiches du plan Marshall, affiches institutionnelles, affiches de partis politiques (diffusées notamment à l’occasion des élections au Parlement européen), affiches eurosceptiques etc.

Une convention de partenariat signée récemment avec le Parlement européen doit permettre d’enrichir encore ces collections, de les valoriser et de rapprocher bibliothèques, chercheurs et institutions.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search