RENCONTRE# SYNTHÈSES – sur les traces des thèses anciennes de l’Université de Strasbourg

La thèse, entendue comme un ensemble de positions défendues par le candidat au doctorat, fut d’abord un art oratoire, qui s’appuyait sur un support écrit. Restreint au départ à quelques pages, le texte prend de l’ampleur au cours du 19e siècle. À cette époque, les thèses se métamorphosent en « dissertations sérieuses et approfondies, honorables à l’Université, utiles à la science » (Victor Cousin, 1840). Les universités et les bibliothèques universitaires les collectionnent. De nos jours, en l’absence d’inventaires facilement accessibles et de numérisation, les thèses strasbourgeoises soutenues entre le début du 19e siècle et 1945 sont de belles endormies. Des étudiants, des enseignants-chercheurs, des conservateurs s’emploieront à les faire revivre, en faisant état de leurs premiers travaux (à distance et confinés !) 

Rendez-vous le mardi 1er juin 2021 à partir de 18h00 à l’auditorium de la Bnu

Le nombre de participants est limité à 50. L’inscription préalable via le service de billetterie de la Bnu est indispensable pour garantir le respect de la jauge : Réservation en ligne
N’hésitez pas à diffuser l’information auprès de toute personne intéressée.

Laurence Buchholzer
Maîtresse de conférences – Histoire du Moyen Âge
Porteur du projet Synthèses (projet soutenu par le programme d’investissements d’avenir, IdEx Université et Cité, et l’UR3400)

Projets Magistral et Synthèses
(projet co-financé par le programme d’investissements d’avenir et l’UR3400). Une collaboration Université de Strasbourg, Bnu, Bibliothèques de l’Université de Strasbourg, Médiathèque André Malraux, Archives départementales du Bas-Rhin, Médiathèque protestante.

Elise Girold

Conservatrice des bibliothèques Directrice adjointe du Pôle Partage, diffusion et réseaux Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search