Une exposition à venir à la Bnu : l’Orient inattendu

L’exposition L’Orient inattendu sera présentée à la bibliothèque entre la mi-septembre 2021 et la fin janvier 2022. Le commissariat est assuré par Nourrane Ben Azzouna, chercheuse à l’unité de recherche Arts, civilisation et histoire de l’Europe (UR Arche – Unistra) et par Claude Lorentz, conservateur en chef à la Bnu. Le parcours présentera une partie des riches collections orientales conservées dans diverses institutions du Rhin supérieur, le Département des arts de l’Islam du Louvre prêtera également quelques chefs-d’œuvre.

Comme les autres expositions, ce projet est mené en partenariat avec de nombreuses institutions, en particulier avec l’Université ou avec la Ville de Strasbourg.

Récemment le site recherche.unistra.fr s’est fait l’écho des travaux en cours et de l’activité des commissaires engagés dans les derniers mois avant l’ouverture espérée à un large public.

L’exposition s’inscrit dans le prolongement de travaux scientifiques en cours, certains ont été présentés lors d’une journée d’études en 2019 ou dans la Revue de la Bnu à l’occasion d’un numéro consacré « À la recherche de l’Orient ».

Certains des trésors en lien avec l’exposition sont déjà consultables sur Numistral et donnent un avant-goût des découvertes à venir : c’est le cas notamment des aquarelles réalisées par Julius Euting (1839-1913) lors d’un séjour en Palestine et en Jordanie :

Recueil d’aquarelles de paysages arabes, de Julius Euting 1884-1910 https://numistral.bnf.fr/ark:/12148/btv1b101063523

Autre partenaire important de ce projet : les musées de Strasbourg, le numéro de mai 2021 de Strasbourg magazine (p.29) s’est penché sur les travaux de restauration en cours au musée des arts décoratifs de plusieurs étoffes orientales entrées dans les collections à la fin du XIXe siècle. Ces objets seront prêtés à la Bnu dans le cadre de cet événement. Le chantier est mené dans l’atelier de Judith Gauvin. Il concerne des textiles ottomans, japonais et indo-persans, des objets rares et précieux, parfois inédits, qui seront ainsi consolidés et pourront être présentés dans le cadre du parcours de l’exposition l’Orient inattendu.


Jérôme Schweitzer

Directeur du pôle Partage, diffusion et réseaux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search