Le projet SynThèses

Le projet SYNTHÈSES consiste à valoriser des thèses anciennes soutenues à Strasbourg entre la fin du XVIe siècle et 1945. Cette valorisation se traduit par une manifestation « SYNTHÈSES en 180 secondes, ou un peu plus », prévue courant 2021, à la Bnu, (sous réserve). Elle passe également par la rédaction et la diffusion de notices consacrées à des thèses anciennes déposées sur OSCAHR.

Il a obtenu le label du GIS Corpus qui regroupe des établissements documentaires et de recherche du site universitaire strasbourgeois.

Le projet accompagne la numérisation de thèses mise en œuvre par des établissements documentaires strasbourgeois (projet Magistral) en particulier les bibliothèques de l’Université de Strasbourg et la Bnu. Ces thèses numérisées sont diffusées sur Numistral.

Dans le domaine scientifique, une base de données doit répertorier peu à peu des thèses strasbourgeoises sur le temps long (XVIe-1945). Les partenaires du projet conçoivent également une bibliographie générique des travaux consacrés à l’histoire de l’université de Strasbourg et de ses savoirs. Un séminaire de master sera le prélude à une réflexion scientifique autour des thèses et à l’intégration de réseaux de recherche européens consacrés à l’histoire des universités.

Ce projet est coordonné par Laurence Buchholzer, Maîtresse de conférence en histoire du Moyen Âge, à l’Université de Strasbourg UR3400/ARCHE.


Des collaborations sont envisagées avec la Bnu, les Bibliothèques universitaires de Strasbourg, la Médiathèque A. Malraux, les Archives départementales d’Alsace, les Archives de la ville et de l’Eurométropole de Strasbourg, le Jardin des sciences de l’Université de Strasbourg, le projet Collex-Persée ès-thèses, les bibliothèques universitaire et municipale de Nancy, la bibliothèque municipale de Colmar, la bibliothèque du Max-Planck Institut für Rechtsgeschichte (Francfort), la BnF, le réseau Héloïse, le centre Koyré, les archives Poincaré, l’ENS Lyon et Larhra, l’université de Giessen.

Une première conférence en lien avec ce projet aura lieu le 18 mars 2021 (en ligne), elle sera proposée par Boris de Noguès (ENS-Lyon) sur le thème des thèses dans les universités françaises à l’époque moderne. Usages et traces.

 


Jérôme Schweitzer

Directeur du pôle Partage, diffusion et réseaux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search