Publication de la correspondance Maritain-Ghika

« Les vies de Jacques Maritain et de Vladimir Ghika auraient pu rester parallèles, issus qu’ils étaient de milieux forts différents : le premier français, bourgeois, protestant ; le second roumain, aristocrate, orthodoxe. Leurs lignes de vie ont pourtant convergé vers ce qui était au départ étranger à l’un et à l’autre : le catholicisme, la pauvreté comme idéal de vie ».

A l’initiative de Luc Verly et des Archives Vladimir Ghika de Bucarest, la revue Pro Memoria (N° 15-16/2016-2017) vient de publier un choix de 47 lettres de la riche correspondance  – 383 pièces conservées dont 119  lettres adressées par Ghika à Maritain conservées par la BNU de Strasbourg – qu’ont entretenue Vladimir Ghika et Jacques Maritain (ainsi que, dans une moindre mesure, la famille de ce dernier).

Vladimir Ghika (1873-1954) était un prêtre catholique d’origine orthodoxe issu de la famille princière qui régna sur la Moldavie et la Valachie du XVIIe au XIXe siècle. Etudiant à Toulouse, à Paris, puis chez les Dominicains à Rome, il se convertit au catholicisme en 1902. Installé à Paris, il y fut ordonné prêtre en 1923. Il était un ami proche de Jacques Maritain, d’Emmanuel Mounier, de Paul Claudel, de Charles Du Bos, et, d’une manière plus générale, des intellectuels catholiques qui se retrouvaient autour des Maritain.

Opposant au nazisme puis au communisme, il fut arrêté le 18 novembre 1952 par la sécurité d’Etat communiste à Bucarest où il était retourné lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Accusé de haute trahison, torturé, il subit un simulacre de procès et fut condamné à trois ans d’incarcération. Il mourut le 16 mai 1954 des suites de mauvais traitements.

Voir aussi :

https://www.vladimirghika.ro/


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search