Acquisition patrimoniale : un incunable imprimé à Strasbourg

Honorius Augustodunensis : De praedestinatione et libero arbitrio. – Strasbourg : C. W., env. 1471 – K.2020

L’auteur, Honorius d’Autun (1080 ? – 1154 ?) livre ici une partie de son Elucidarium, sorte d’encyclopédie sur l’eschatologie. La forme y est un jeu de questions-réponses sur tel ou tel aspect de la vie spirituelle, en particulier sur la prédestination et sur le libre arbitre, mais aussi sur la vie solitaire, bien connue du moine qui en est l’auteur. La forme est un dialogue entre un solitaire et des auditeurs.

L’imprimeur connu sous ses initiales C. W. est mal identifié car il pourrait s’agir de Clas Wenker ou de Conrad Wolfach. Il est question de cet imprimeur dans Histoire de l’imprimerie en Alsace de François Ritter (p. 118). Les dates certaines de son activité sont 1473-1474, mais nombre de ses impressions sont non datées, mais situées par l’étude de la technique d’impression et des jeux de caractères. Cet incunable fait partie de ses premières impressions. La date retenue par les spécialistes fait de cet incunable une pièce importante de l’histoire de l’imprimerie à Strasbourg car nous sommes  au début de la seconde décennie de cette technique dans notre ville. La technique d’impression est maîtrisée mais la grande quantité d’interventions manuelles (titre courant, lettrines, pieds de mouches, majuscules rehaussées dans le texte, mais aussi notes marginales dues au rubricateur, soulignement des titres de parties et enfin remplissage des lignes incomplètes en fins de chapitres, et enfin l’explicit de l’oeuvre) nous ramènent réellement au temps où l’atelier d’imprimerie et l’atelier de copiste se tenaient encore par la main. Le travail effectué en fin de chapitre, lorsque la dernière ligne s’arrête avant d’atteindre la marge, est réellement partagé entre l’imprimeur et le rubricateur, l’un imprimant des points noirs, l’autre ajoutant des traits d’encre rouge.

Le volume est dans un parfait état, mais on peut regretter que sa reliure soit moderne, et qu’au cours de son existence, il a été rogné des marges au moins une fois. Le papier est d’une grande solidité et propreté, et le filigrane se distingue parfaitement à certains endroits.

Incunable acquis grâce au soutien du Conseil Régional


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search