Vers une recommandation de l’UNESCO sur la science ouverte

Dans l’objectif  de savoir comment chacun peut contribuer à la transition vers la science ouverte et comment il pourra en bénéficier, l’UNESCO mène actuellement une réflexion visant à publier une recommandation sur cette question en 2021. 

L’UNESCO, en tant qu’institution du système des Nations Unies dotée d’un mandat dans le domaine des sciences, est l’organisation mondiale compétente s’agissant de définir une vision cohérente de la science ouverte et un ensemble commun de principes généraux et de valeurs partagées. Voilà pourquoi, lors de la 40e session de la Conférence générale, les 193 États membres de l’UNESCO ont chargé l’Organisation d’élaborer un instrument normatif international sur la science ouverte, sous la forme d’une recommandation de l’UNESCO sur la science ouverte.


Les recommandations de l’UNESCO sont des instruments juridiques par lesquels la Conférence générale formule les principes directeurs et les normes destinés à réglementer internationalement une question ; elles invitent les États membres à adopter des mesures − sous forme de loi nationale ou autrement, suivant les particularités des questions traitées et les dispositions constitutionnelles respectives des différents États –, en vue de donner effet, dans les territoires sous leur juridiction, aux principes et normes formulés. Émanant de l’organe directeur suprême de l’Organisation, les recommandations sont destinées à influencer le développement des lois et des pratiques nationales.

Source : UNESCO

La Recommandation de l’UNESCO a pour objet de définir les valeurs et principes communs relatifs à la science ouverte, et de proposer des mesures concrètes sur l’accès libre et les données ouvertes, assorties de propositions visant à rapprocher les citoyens de la science, ainsi que d’engagements facilitant la production et la diffusion des connaissances scientifiques dans le monde.


Le processus d’élaboration de la Recommandation est équilibré au plan régional, inclusif et coopératif, et fait intervenir de multiples parties prenantes. À l’issue de ce processus, la Recommandation devrait pouvoir être adoptée par les États membres de l’UNESCO en 2021.


Elle s’inscrira dans le prolongement de la Recommandation concernant la science et les chercheurs scientifiques (2017).
Elle s’appuiera par ailleurs sur la Stratégie relative à la contribution de l’UNESCO à la promotion de l’accès libre à l’information et à la recherche scientifiques, et sur la nouvelle Recommandation de l’Organisation sur les ressources éducatives libres.

L’UNESCO organisera deux années de consultation afin de permettre un débat ouvert, axé sur la sensibilisation, la compréhension et l’élaboration de politiques, en matière de science ouverte. Guidé par un Comité consultatif sur la science ouverte faisant intervenir de multiples parties prenantes, le processus est soutenu par un partenariat mondial sur la science ouverte et devrait aboutir à la formation d’une communauté de pratique vivante dans le monde entier.

Dans le cadre de l’élaboration de la Recommandation, l’UNESCO recueille des contributions de toutes les régions et de toutes les parties prenantes intéressées, par l’intermédiaire de consultations en ligne, de réunions régionales et thématiques et de nombreux débats sur les implications, les avantages et les défis de la science ouverte dans le monde.
Feuille de route pour une recommandation de l’UNESCO sur la science ouverte.

Pour participer au processus et pour de plus amples informations, veuillez consulter le site web de l’UNESCO.

En savoir plus : https://en.unesco.org/sites/default/files/open_science_brochure_fr.pdf


Jérôme Schweitzer

Directeur du pôle Partage, diffusion et réseaux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search