Nouveaux statuts de la Bnu : « davantage qu’une bibliothèque »

Paru au Journal officiel le 25 septembre dernier, le Décret n° 2020-1166 renforce et confirme les missions de la Bibliothèque nationale et universitaire au service de la communauté des chercheurs et du monde de la recherche.

L’article 3 précise qu’elle est une bibliothèque de recherche pluridisciplinaire particulièrement en sciences humaines et sociales, accessible à tout public, notamment universitaire. Elle a pour missions :

Photo JPR


«-d’enrichir, conserver, communiquer et mettre en valeur des collections de documents présentant un intérêt régional, national et européen ;
«-de mener des actions documentaires et d’appui à la recherche et à la formation ;
«-de contribuer au développement de la culture numérique en relation avec ses collections ;
«-de proposer une programmation culturelle et d’assurer l’accès du plus grand nombre aux collections ;
«-de coopérer avec les bibliothèques ou les institutions qui concourent aux mêmes objectifs documentaire, scientifique et culturel, notamment les universités de Strasbourg et de Mulhouse ;
«-de coordonner, dans le cadre de la politique définie par l’Etat, le pilotage de dispositifs ou de projets à rayonnement régional, national ou européen. »

Modification majeure : l’administrateur prend désormais le titre de directeur de la Bibliothèque nationale et universitaire. Il pourra être nommé par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, parmi les personnalités exerçant ou ayant exercé des activités dans les domaines correspondant aux missions de l’établissement, pour une durée de cinq ans renouvelable une fois. De fait, le recrutement n’est plus limité au corps des conservateurs et conservateurs généraux des bibliothèques mais s’étend bien au-delà.

Le Conseil d’administration de l’établissement comptera désormais huit membres de droit dont :

« 1° Le directeur chargé de l’information scientifique et technique et des bibliothèques universitaires au ministère chargé de l’enseignement supérieur ou son représentant ;
« 2° Le secrétaire général du Conseil de l’Europe ou son représentant ;
« 3° Le président de l’université de Strasbourg ou son représentant ;
« 4° Le président de l’université de Mulhouse ou son représentant ;
« 5° Le président de la Confédération européenne des universités du Rhin supérieur (EUCOR) ou son représentant ;
« 6° Le maire de Strasbourg ou son représentant ;
« 7° Le président du conseil régional Grand Est ou son représentant ;
« 8° Un représentant des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, désigné conjointement par les présidents des conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin ; »

Le Conseil scientifique de l’établissement voit ses missions confirmées et étendues, il doit notamment :

« – contribuer à la définition, au suivi et à l’évaluation de la politique scientifique, culturelle et éditoriale de la bibliothèque nationale et universitaire;

« – formuler des avis sur la politique documentaire de la bibliothèque (incluant les dons), sur le développement numérique de la bibliothèque, et sur les services aux chercheurs;

« – de promouvoir les synergies scientifiques et les partenariats documentaires sur le site alsacien, en France ou à l’étranger. »

Le Ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche et l’innovation valide par conséquent les orientations prises par la Bnu depuis le lancement du chantier Bnu nouvelle, désormais l’établissement dispose de la latitude nécessaire pour développer encore davantage ses actions au service de la recherche aux échelles du site universitaire, nationale et internationale, son statut d’opérateur national de l’Etat est renforcé.

Ce nouveau texte « affirme le large périmètre des missions de la Bnu : elle est davantage qu’une bibliothèque et l’évolution de ses statuts souligne sa spécificité », pour Alain Colas son directeur.

Consultez le texte sur Légifrance.


Jérôme Schweitzer

Directeur du pôle Partage, diffusion et réseaux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search