Un peu de Bnu dans Wikipédia

Billet rédigé par SCHULER Thomas et HUBERT Madeleine.

Depuis quelques semaines, le nouveau service « Bibliothèque et données numériques » travaille à distance sur ses premiers projets dont la rédaction et la correction de notices d’autorité dans l’encyclopédie collaborative Wikipédia.

La bibliothèque tisse sa toile

L’un des défis de la bibliothèque numérique est de donner de la visibilité sur le Web aux collections de la Bnu, notamment à son fonds alsatique. Si les opérations de catalogage rétrospectif et la création de notices d’autorité pour les auteurs permettent déjà une valorisation des documents, il s’agit d’aller encore plus loin pour toucher davantage les internautes.

Afin de conduire ces derniers jusqu’à notre catalogue ou à Numistral, il est nécessaire d’aller à leur rencontre sur les sites qu’ils fréquentent notamment Wikipédia. Aboutissement de nombreuses requêtes Internet, l’encyclopédie en ligne constitue également un point de départ vers de plus amples recherches à travers la bibliographie et les liens qu’elle propose à la fin des articles.

En parcourant cette ressource, un constat peut être fait : malgré un portail dédié à l’Alsace et un autre à Strasbourg, les articles consacrés aux auteurs alsaciens sont lacunaires, erronés voire inexistants. Ces personnalités régionales et leurs œuvres sont alors invisibles aux yeux du plus grand nombre : c’est là qu’intervient notre institution. Pour pallier cette situation, Thomas Schuler arrive en renfort sur ce projet de valorisation en travaillant sur trois aspects :

  • Vérifier ou compléter les notices d’autorités dans le catalogue Sudoc et IdRef.
  • Enrichir et rédiger les biographies de personnalités alsaciennes dans Wikipédia en veillant à citer correctement les documents concernés.
  • Structurer les informations dans le système lié aux articles encyclopédiques : Wikidata.

Qu’est-ce que Wikidata ?

exemple infobox wikipedia

Infobox sur Wikipédia de Heinrich Eggestein en juin 2020

Dans chaque article apparaissent en filigrane des informations structurées. Il s’agit en quelque sorte d’une « notice d’autorité » où sont renseignées les données factuelles des personnalités concernées comme les dates clés de leur vie, ou leurs numéros d’identification ISNI, Worldcat et Library of Congress. Wikidata est le nom du réservoir qui contient tous ces informations.

Issues de ce réservoir, ces données permettent de construire les valeurs d’une « infobox », à savoir l’encadré latéral dans un article sur Wikipédia (par exemple ci-contre) dans lequel peuvent figurer les principales informations et un éventuel portrait de la personnalité décrite. Ceci s’applique également à d’autres autorités comme les collectivités ou les lieux (communes, régions, pays, etc.). L’utilisation de ces informations dépasse le cadre de Wikipédia car des bibliothèques peuvent récupérer ces données pour enrichir leur propre catalogue.

Un retour aux sources

Le chantier entrepris sur Wikipédia n’en est qu’à ses débuts. Dans cette phase exploratoire et expérimentale, T. Schuler a souhaité se concentrer sur les notices d’imprimeurs alsaciens du XVe siècle : Johann Mentelin, Adolf Rusch, Johann Prüss, et encore bien d’autres éditeurs d’incunables. Si ce choix est un clin d’œil et un hommage aux pionniers de l’imprimerie, il s’agit également de travailler sur des personnalités peu connues et dont les œuvres sont libres de droit.

La première notice ayant bénéficié d’une réécriture complète est celle de Heinrich Eggestein, libraire en activité à Strasbourg de 1464 à 1483. Quelques recherches dans les ressources de la Bnu ou d’autres institutions en ligne ont permis de reprendre intégralement la biographie de cet imprimeur.

L’étape suivante a été réalisée avec l’équipe du DataLab de la Bnu. Par visioconférence et grâce à un outil de partage d’écran, elle a pu autonomiser l’équipe « Bibliothèque et données numériques » sur les aspects techniques de Wikipédia et Wikidata. Leur collaboration a abouti à de nombreuses modifications de l’article : ajout de texte, mise en page, codage simple, création de liens internes à Wikipédia ou vers les ressources de la Bnu et des publications en ligne, jonction avec d’autres bases de données d’autorités, restructuration des références bibliographiques, et importation d’un portrait issu de Numistral dans la banque d’images de Wikipédia (Wikimedia Commons).

La rédaction et la correction d’articles se poursuivent et s’étendent à d’autres chantiers : les illustrateurs et affichistes alsaciens, des théologiens strasbourgeois et des entités géographiques régionales sont en cours de traitement. Tout le monde peut ainsi rejoindre la « communauté wikipédienne » et se former aux principes d’utilisation : allez-vous alors contribuer à votre tour à l’enrichissement cette encyclopédie ?

Pour toutes questions relatives à ce projet : lab[at]bnu.fr ou bibdnum[at]bnu.fr

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search