Un GIS Corpus au service des humanités numériques à Strasbourg

La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg et l’Université de Strasbourg proposent un nouveau service aux chercheurs de l’université : un accompagnement scientifique et technique dans l’élaboration de projets de recherche en lien avec les fonds documentaires de la Bnu et des autres établissements du site alsacien.

Le GIS Corpus : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un Groupement d’Intérêt Scientifique, orienté par une convention signée entre l’Université de Strasbourg et la Bibliothèque nationale et universitaire le 17 janvier 2019 et ce pour une durée de quatre ans. Ce GIS Corpus a été institué afin de développer l’analyse et l’étude des collections et fonds remarquables conservés sur le site strasbourgeois, en renforçant pour ce faire les relations avec les chercheurs en Sciences humaines et sociales.

Pourquoi ?

Le GIS Corpus a pour principal objectif de favoriser, via l’exploitation des fonds documentaires conservés à la Bnu, la création de nouveaux services d’appui à la recherche en lien avec les « humanités numériques » (outils numériques appliqués aux Sciences humaines et sociales pour fournir des techniques et des méthodes d’interprétation). Le GIS Corpus tient à promouvoir l’émergence de formes innovantes de collaboration scientifique entre le monde de la recherche et celui des bibliothèques. A terme, tout projet soumis au GIS Corpus doit tendre à la mise en valeur pérenne de corpus de données conservés à la Bnu ou à l’université.

Le GIS Corpus n’est pas destiné à allouer des financements pour la tenue d’un projet, mais aide à sa mise en œuvre par le biais de l’obtention d’un label, destiné à distinguer les projets ayant un fort potentiel scientifique pour les fonds de la Bnu, mais aussi un impact réel dans l’avancée technique en lien avec les humanités numériques.

Qui ?

Le porteur d’un projet présenté au GIS Corpus doit obligatoirement être rattaché à une institution ou un laboratoire de recherche affilié à un site partenaire : la Bnu, l’Université de Strasbourg, la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA). Le projet de recherche doit correspondre au domaine des Sciences humaines et sociales et doit être centré, ou tout du moins impliquer un fonds documentaire de la Bnu. Les projets en lien avec les humanités numériques seront privilégiés.

Les modalités de soumission des projets ainsi que le calendrier seront prochainement mis en ligne.

Qui décide ?

Le GIS Corpus se compose à la fois d’un Conseil scientifique qui comprend 12 acteurs de site – il est interdisciplinaire et spécialisé en Sciences humaines et sociales (6 membres sont issus du monde des bibliothèques et 6 du monde de la recherche) –, et d’un Comité technique composé de différents acteurs, lequel est destiné à évoluer en fonction des projets soumis au GIS Corpus. Cette composition plus souple a pour vocation d’apporter le meilleur support technique aux projets.

Le Bureau

  • Mehl Edouard (Université de Strasbourg ; président du Conseil)
  • Didier Christophe (Bnu)

Le Conseil scientifique

  • Allemand Frédéric (Université du Luxembourg)
  • Angevelle Catherine (SCD Université de Lorraine)
  • Bernard Loup (Université de Strasbourg)
  • Bernhard Delphine (Université de Strasbourg)
  • Colas Alain (Bnu)
  • Donnat Sylvie (Université de Strasbourg-MISHA)
  • Fichant Michel (émérite – Université Paris Sorbonne)
  • König Mareike (Deutsches historisches Institut – Paris)
  • Le Guillou Yves (BnF)
  • Mestre-Zaragoza Marine (ENS Lyon)
  • Régé Adeline (SCD Université de Strasbourg)
  • Zeller Madeleine (Bnu)

Le Comité technique

  • Cheviron Stéphanie (SCD Université de Strasbourg)
  • Curtit Françoise (Université de Strasbourg-MISHA)
  • Girold Elise (Bnu)
  • Quéré François (Bnu)
  • Le pôle CESAR (Université de Strasbourg)

D’autres personnes pourront être intégrées au Comité technique selon le type de projets soumis au GIS Corpus.

Les ressources utiles

Vous pouvez trouver ici la convention signée entre la Bnu et l’Université de Strasbourg. D’autres documents seront mis en ligne prochainement, comme la grille d’évaluation dans un souci de transparence.

Contact

Afin de faciliter les contacts entre les chercheurs intéressés et la Bnu, une seule adresse pour se renseigner, poser des questions et déposer le dossier : giscorpus@bnu.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search