Vient de paraître : Poids et mesures de l’Égypte musulmane

Éric Ollivier, Poids et mesures de l’Egypte musulmane. Poids et estampilles en verre de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg : umayyades, abbassides, tulunides et divers indéterminés, Paris, Collège de France, 2019, 288 p.

Les administrateurs musulmans de la Syrie, de la Palestine et surtout de l’Égypte ont utilisé des objets de verre estampillés, probablement afin de garantir l’honnêteté des transactions commerciales et peut-être de les réguler. Ce matériel nous renseigne sur les produits de première nécessité les plus vendus dans les souks d’Égypte et donne une image très vivante du commerce de détail. Il pose de nombreux problèmes, de lecture d’abord, mais aussi de concordance entre les systèmes de poids en verre, de monnaies métalliques, les dénominations et les prix qui, naturellement, ont varié au cours des siècles. Aucun texte ancien n’existe qui permette de les résoudre.

La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg conserve une des collections de ces verres estampillés, très majoritairement égyptiens, parmi les plus importantes au monde. L’ouvrage d’Éric Ollivier donne une description détaillée et illustrée des 201 objets les plus anciens. Une introduction traite de toutes les conjectures faites sur la nature de ces objets, leur utilisation, la nature des produits dont le nom figure sur les estampilles, les correspondances entre systèmes de poids, de monnaies, de prix, et la politique des autorités administratives qui ont inscrit leur nom sur les poids et les mesures.

L’édition de ce corpus est une étape majeure dans la série d’études et de recherches menées depuis les années 1980 sur cette collection, la plus récente étant celle menée en 2018 par l’Institut de Recherche sur les ArchéoMatériaux Centre Ernest-Babelon UMR 5060 d’Orléans (voir le billet du 5 mars 2019 qui lui a été consacrée). Elle lève incontestablement un voile sur l’une des collections archéologiques les plus originales mais aussi les plus énigmatiques de la Bnu.

Éric Ollivier est architecte et numismate, rattaché à la chaire Histoire du monde indien du Collège de France de 1994 à 2011.

L’ouvrage a été publié avec le soutien de la Bnu.

L’ouvrage est consultable et téléchargeable en texte intégral sur HAL  : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02447277


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search