Colloque – Le monde slave et la France : identité (s), interconnexion et mémoire vivante au prisme des bibliothèques

Journée d’études organisée par l’association BESEDA (Bibliothécaires en Etudes Slaves).

A l’initiative de Dmitry Kudryashov, responsable scientifique du secteur Europe médiane à la Bnu et président de l’association BESEDA, en partenariat avec la Bnf et la Bulac.

Les fonds slaves de la Bnu font partie des collections “Europe médiane”, labellisées par CollEx-Persée et représentent pour les chercheurs des sources incontournables en langues européennes et vernaculaires dans les domaines de Lettres, Linguistique, Histoire, Art, etc.

Cette Journée d’études a pour ambition de présenter la richesse des fonds slaves français au prisme de leur histoire institutionnelle. Il a pour objectif d’améliorer la visibilité de ces collections, en les inscrivant dans le contexte des paysages bibliothéconomique et académique français. Sa vocation est de susciter un intérêt auprès de la communauté scientifique, en permettant de nourrir les débats sur les problématiques liées à la conservation et à la valorisation de ces fonds.

La journée d’étude visera à interroger dans une approche historiographique les présupposés idéologiques à la base de la constitution des fonds slaves français. La reconstruction de leur histoire institutionnelle sera envisagée dans une perspective transdisciplinaire (histoire croisée des fonds et de la slavistique). L’objectif principal sera d’établir une cartographie panoramique des collections slaves dans les bibliothèques françaises. L’accent sera mis sur les provenances et la typologie documentaire des documents rares ou relativement méconnus, qu’il s’agisse de fonds liés aux mouvements de résistance politique, de collections de cartes géographiques anciennes ou de fonds de littérature jeunesse. Les contributions au colloque s’attachent à questionner les enjeux relatifs à la sauvegarde de ces documents à travers les concepts des mémoires nationale et collective en Europe du Centre-Est. Il sera question d’aborder les dynamiques linguistiques, socio-ethniques et transnationales, ainsi que leur impact sur les représentations de la mémoire slave dans l’imaginaire collectif français. En outre, cette journée d’étude permettra de mettre en avant les projets bibliothéconomiques liés à la conservation, la numérisation et la valorisation des collections slaves. Enfin, elle proposera un espace d’échange sur les pratiques des bibliothécaires slavisant.e.s relatives à la recherche bibliographique et au signalement des documents.

LE PROGRAMME DE LA JOURNEE D’ETUDES

Mercredi 6 décembre 2023, BnF (site Richelieu, salle des conférences)

Jeudi 7 décembre 2023, BULAC (auditorium)

La réservation est fortement recommandée pour la première et conseillée pour la seconde journée du colloque :

https://www.bnf.fr/fr/agenda/le-monde-slave-et-la-france-identites-interconnexions-et-memoire-vivante-au-prisme-des

https://www.bulac.fr/le-monde-slave-et-la-france-identites-interconnexions-et-memoire-vivante-au-prisme-des



Citer ce billet
Dmitry Kudryashov (2023, 30 novembre). Colloque – Le monde slave et la France : identité (s), interconnexion et mémoire vivante au prisme des bibliothèques. Lieu de recherche : le carnet de la Bnu. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m4da

Dmitry Kudryashov

Responsable scientifique Europe médiane et orientale / Chargé de collections en langues et littératures d'Asie

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search