Le fonds Jacques et Raïssa Maritain : dix ans de présence à la Bnu

Le fonds Jacques et Raïssa Maritain a été acquis par la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg auprès du Cercle d’études Jacques et Raïssa Maritain en 2014. D’une richesse exceptionnelle, il est composé de plusieurs sous-ensembles : une bibliothèque de près de 17 000 volumes de monographies et de fascicules de périodiques ; les archives du couple composées elles-mêmes plusieurs sous-ensembles ; une collection d’éléments mobiliers et d’œuvres d’art ; une importante photothèque[1].

Après un premier bilan de l’exploitation du fonds par les chercheurs et de sa valorisation ayant porté sur la période 2014-2018 paru en 2018[2], Les Cahiers Jacques Maritain accueillent dans le numéro 86 de juin 2023 un article présentant l’activité le concernant au cours des quatre années suivantes, de 2019 à 2022 : Claude Lorentz, « Le fonds Jacques et Raïssa Maritain à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg : Bilan des années 2019-2022 », Cahiers Jacques Maritain, n° 86, juin 2023, p. 120-126.  

 

Les Cahiers Jacques Maritain sont consultables à la Bnu sous la cote E.501.921

À noter, parmi les avancées et nouveautés, un début de diffusion des correspondances reçues par Jacques Maritain (correspondances éditées et  libres de droits) dans la bibliothèque numérique patrimoniale du site alsacien Numistral : https://www.numistral.fr/fr/fonds-jacques-et-raissa-maritain

Rechercher dans : Univers thématiques

  • Archives et manuscrits
    • Fonds Jacques et Raïssa Maritain

 

 

 

 

 

 

Claude Lorentz


[1] Voir la description du fonds par Claude Lorentz, « « Le fonds Jacques et Raïssa Maritain », La Revue de la BNU, n°11, 2015, p. 98-99. https://journals.openedition.org/rbnu/2995

[2] Claude Lorentz, « Bilan de quatre années de présence du fonds Maritain à la Bnu de Strasbourg », Cahiers Jacques Maritain, n° 77, décembre 2018, p. 75-79.



Citer ce billet
Claude Lorentz (2023, 18 septembre). Le fonds Jacques et Raïssa Maritain : dix ans de présence à la Bnu. Lieu de recherche : le carnet de la Bnu. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m4c8

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search