Textes et interfaces pour l’histoire et l’anthropologie des savoirs et des sciences

[Texte et images par Arthur Brody . Relecture : Madeleine Hubert]

Savoirs est une bibliothèque numérique en accès ouvert consacrée à l’histoire et à l’anthropologie des savoirs et des sciences au sens large, dans une perspective comparatiste et interdisciplinaire. Le projet est porté par l’EHESS, avec le soutien d’un ensemble de partenaires: LabEx Hastec, FMSH, Enssib, BNU, Laboratoire d’histoire des sciences et des techniques de l’EPFL, OpenEdition, le Pôle Documents numériques de Caen, l’Infrastructure de recherche Métopes, Huma-Num.

Fin de l’année 2021, un appel à contribution a été lancé afin de travailler et réfléchir sur les trois défis suivants :

  • Interface innovantes : dessiner et créer des interfaces web permettant d’expérimenter de nouvelle manière de présenter et interagir avec le corpus.
  • analyse et visualisation du corpus : faire émerger de nouvelles connaissances à partir des textes par du traitement automatique de langue, la fouille de texte…
  • Parcours de lecture de texte : imaginer des stratégies de suggestion pour les internautes selon ses profils, ses préférences…

L’événement  s’est tenu au Campus Condorcet (Aubervilliers) le 12 et 13 mai 2022.

Dans ce contexte, Arthur Brody développeur informatique à Bnu a relevé le défi avec Céline Bonhert (maître de conférences à Reims) sur la thématique des interfaces innovantes.  Ils sont partis de plusieurs constats après avoir expérimenté la plateforme et exprimé leur souhait en tant qu’utilisateur :

  • redonner une plus grande marge de manoeuvre à l’utilisateur pour qu’il soit coacteur de la sérendipité et s’approprie mieux la plate-forme,
  • remettre la navigation au coeur de l’interface (pout l’instant la lecture du contenu prime sur la navigation),
  • et offrir une lecture “située” et un point de vue global.

Leur proposition, basée sur ces constatations, a été d’imaginer une expérience de navigation en 3 temps :

  1. exploration (recherche des textes selon plusieurs critères);
  2. manipulation (constitution d’une liste de textes susceptibles d’intéresser le lecteur, option permettant de les mettre de côté, de les filtrer, les ajouter aux favoris, etc…);
  3. et lecture (affichage du texte, possibilité d’ajouter des annotations).

Il est intéressant de noter que ces trois étapes peuvent se rapprocher du parcours d’un lecteur dans une bibliothèque physique (déambulation entre les salles / les étagères – pré-sélection de livres – lecture avec éventuellement constitutions de notes / fiches de lecture ) mais aussi… de la navigation sur des plateformes plébiscitées aujourd’hui
comme Netflix (recherche de films selon le genre, le réalisateur – présélection, ajout aux favoris … parfois ces étapes prennent presque autant de temps que le visionnage du film – puis visionnage )

Les maquettes sont présentées dans le document .ppt. ci-dessous.

Arthur et Céline ont obtenu le premier prix pour ce travail.


Jérôme Schweitzer

Directeur du pôle Partage, diffusion et réseaux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.