Dangers, aventures, connaissances : les héros et la mer chez Homère

Dans le monde grec, si on évoque l’aventure, il est impossible de faire abstraction de la mer. C’est la mer, en effet, qui entoure – tout en le cernant – l’espace vital de l’homme. Elle représente à la fois une limite, des confins, voire un interdit.

Et comme toute interdiction, elle est faite pour être transgressée. La grande poésie d’HOMÈRE nous amènera à la rencontre de personnages et de situations donnant une voix poétique à la dimension de l’aventure, entre danger et dépassement des limites.

Par Luana QUATTROCELLI, maître de conférences en grec ancien, Université de Strasbourg (UMR 7044). Conférence organisée avec l’Association des amis de la Bnu (AABNU).

Jeudi 26 septembre à 18h30 | Auditorium 1er étage | durée : 1h30


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search