Prêt d’un manuscrit au Louvre Abu Dhabi

Le manuscrit, Muraqqa (cote Ms.4.322 disponible sur Numistral) contient un recueil de textes arabes (Coran 31:27, sentences, traité de calligraphie), des poésies en persan ou en turc, des calligraphies, des peintures et des papiers décorés. Réalisé entre le 16e et le 17e siècle, il sera présenté au Louvre Abu Dhabi dans le cadre de l’exposition Histoire de papiers du 20 avril au 24 juillet 2022. Ce manuscrit mis en valeur durant l’exposition L’Orient inattendu à la Bnu l’an dernier, contient de rares exemples de papiers découpés, une double-page montre un extraordinaire paysage qui serait l’œuvre de Fakhrí, le plus célèbre découpeur de papier ottoman. Cet album constitue une forme d’œuvre d’art totale probablement rassemblée par un amateur ottoman de l’époque moderne.

Cet album est un recueil de textes choisis et assemblées suivant une certaine logique. Il s’agit d’une forme de collection à la fois de poésie et d’arts graphiques : calligraphies, dessins, peintures, etc. Une réunion des arts apparue en Iran au 14e ou 15e siècle qui devient ensuite indissociable des bibliothèques princières. Cet album est un chef d’œuvre dans lequel la calligraphie sert de liaison entre la poésie et la littérature. Deux peintures représentent le voyage miraculeux du Prophète et un cavalier fauconnier, ainsi que de nombreux papiers décorés : teintés, mouchetés, peints à l’or, silhouettés, marbrés et découpés.

Muraqqa, Iran, Syrie, Turquie, 16e-17e siècle, Ms.4.322, Bnu : l’un des exemples d’un paysage constitué de papiers découpés

L’exposition Histoires de papiers :

Plus léger que l’argile et le bambou, moins coûteux que la soie ou le parchemin, le papier est une invention humble, mais qui a eu une importance considérable pour l’humanité. L’exposition Histoires de papiers explore l’histoire et le riche patrimoine artistique de ce matériau fragile, indispensable à l’archivage et au commerce, mais aussi aux échanges culturels et intellectuels. Un voyage de 2000 ans, de l’Asie ancienne à l’Europe, en passant par l’Arabie contemporaine, qui se déploie à travers plus de 100 œuvres.

Créée en collaboration avec le musée du Louvre et France Muséums, l’exposition Histoires de papiers est enrichie de prêts de plusieurs institutions internationales et collections privées prestigieuses. Elle se penche sur les qualités uniques de ce matériau particulièrement adapté à la conservation et à la reproduction, qui a la particularité d’être à la fois fragile et malléable, sensible à la lumière et résistant.

Histoires de papiers offre aux visiteurs l’opportunité d’admirer des chefs-d’œuvre tels que la célèbre estampe de Katsushika Hokusai, La Grande Vague de Kanagawa, le labyrinthe géant en carton ondulé créé par l’artiste conceptuel italien Michelangelo Pistoletto, des vêtements en papier, la reconstitution d’une maison coréenne, des pièces majeures d’Antonio Pisanello et Pablo Picasso, ainsi que des créations en papier d’artistes émiratis pionniers de l’art conceptuel, Hassan Sharif, Abdullah Al Saadi et Mohammed Kazem.

Muraqqa, Iran, Syrie, Turquie, 16e-17e siècle, Ms.4.322, Bnu

Découvrez l’importance de ce médium universel, qui continue à occuper une place essentielle dans la création contemporaine, la recherche et l’expression personnelle, même si les technologies numériques le menacent aujourd’hui d’obsolescence.

Sources :

Nourane Ben Azzouma ; Claude Lorentz, dir. L’Orient inattendu, du Rhin à l’Indus [catalogue de l’exposition présentée à la Bnu entre septembre 2021 et janvier 2022] , Strasbourg : Bnu, 2021, p.165. [ce catalogue reste disponible à la vente].



Citer ce billet
Jérôme Schweitzer (2022, 20 avril). Prêt d’un manuscrit au Louvre Abu Dhabi. Lieu de recherche : le carnet de la Bnu. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m49z

Jérôme Schweitzer

Directeur du pôle Partage, diffusion et réseaux

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search